EMPLOI - seniors-emploi

Aller au contenu

Menu principal :

EMPLOI

NEGOCIATEUR (TRICE) VENTE

Les Missions

Développer votre notoriété et celle de l'entreprise sur le secteur affecté
Constituer et entretenir un stock attractif de biens à la vente
Maîtriser les actions de promotion de ces biens
Assurer la négociation jusqu'à la vente et le financement
Participer activement à la vie de l'équipe
Contribuer au développement du CA de l'agence
Veiller à la satisfaction client et au respect des normes de qualité

Les Compétences

Connaissance des méthodes et techniques commerciales
Utilisation de l'outil informatique
Connaissance des bases juridiques, financières et fiscales
Maîtrise des Process Qualité

Les Qualités

Forte volonté d'apprendre et d'évoluer
Ecoute et disponibilité
Ténacité
Enthousiasme
Honnêteté
Capacité à gérer son temps

NEGOCIATEUR (TRICE) LOCATION

Les Missions

Développer votre notoriété et celle de l'entreprise sur le secteur affecté
Constituer et entretenir un stock attractif de biens à la location
Maîtriser les actions de promotion de ces biens
Assurer la négociation jusqu'à la signature du bail
Participer activement à la vie de l'équipe
Contribuer au développement du CA de l'agence
Veiller à la satisfaction client et au respect des normes de qualité

Les Compétences

Connaissance des méthodes et techniques commerciales
Utilisation de l'outil informatique
Connaissance des bases juridiques, financières et fiscales
Maîtrise des Process Qualité

Les Qualités

Forte volonté d'apprendre et d'évoluer
Ecoute et disponibilité
Ténacité
Enthousiasme
Honnêteté
Capacité à gérer son temps

CUMUL EMPLOI - RETRAITE

Le cumul emploi-retraite vous permet, sous conditions, de travailler en cumulant  revenus professionnels et  pensions de retraite (de base et complémentaire). Selon votre situation, le cumul des revenus est soit intégral, soit partiel.

Bénéficiaires


Le cumul des pensions de retraite avec les revenus d'une activité professionnelle est ouvert à tout retraité.
Avant la reprise d'une activité rémunérée, vous devez au préalable avoir mis fin à l'ensemble de vos activités professionnelles.
Toutefois, vous n'êtes pas obligé d'interrompre :
  • des activités artistiques, littéraires, scientifiques, juridictionnelles,
  • des participations en tant que jury de concours publics,
  • des activités d'hébergement en milieu rural (gîte rural, chambre d'hôtes...),
  • des activités d'élu local,
  • des activités non salariées (si le régime de retraite de base correspondant prévoit que l'activité peut être poursuivie).

Type d'activtés autorisées

Après liquidation des pensions de retraite, vous pouvez reprendre une activité rémunérée dans le public ou dans le privé, que ce soit sous forme salariée ou non salariée (indépendant, profession libérale, etc.). Vous pouvez retravailler auprès de votre dernier employeur avant la retraite.


Démarches

Lorsque vous reprenez une activité professionnelle, vous devez prévenir votre caisse de retraite dès le mois suivant la date de reprise de cette activité. Vous devez lui transmettre les éléments d'information et pièces justificatives suivants :
  • nom et adresse de l'employeur auprès duquel vous exercez une activité,
  • date de début de l'activité,
  • montant et nature des revenus professionnels, ainsi que le ou les régimes de sécurité sociale auxquels vous êtes affilié à ce titre,
  • bulletins de salaire (ou, pour les personnes exerçant une activité non salariée, tout document justificatif des revenus perçus durant la période concernée),
  • nom et adresse des autres organismes de retraite de salariés, de base et complémentaires, qui vous versent une pension.


Cumul intégral des revenus

Vous pouvez intégralement cumuler vos pensions de retraite avec vos revenus professionnels provenant d'une nouvelle activité si vous respectez les conditions suivantes :
  • vous avez au minimum atteint l'âge légal de départ à la retraite (entre 60 ans et 62 ans, selon votre date de naissance),
  • vous remplissez les conditions ouvrant droit à pension de retraite à taux plein,
  • vous avez liquidé l'ensemble de vos retraites personnelles (de base et complémentaires).

Cumul partiel
Si vous ne remplissez pas les conditions ouvrant droit au cumul intégral des revenus, vous pouvez bénéficier d'un cumul des revenus plafonné.
Dans ce cas, le montant cumulé de vos revenus professionnels et de vos pensions de retraite  est le plus élevé des 2 montants suivants :
  • soit 2 332,03 €,
  • soit le dernier salaire d'activité perçu avant la liquidation des pensions.
Si vous dépassez ce plafond de revenus, le montant de votre pension est réduit jusqu'à ce que le montant cumulé atteigne ce plafond.
Si vous travaillez pour un nouvel employeur, vous pouvez reprendre une activité professionnelle dès la date d'effet de votre retraite. Si vous souhaitez reprendre une activité chez votre dernier employeur avant la retraite, vous devez attendre 6 mois après la date d'effet de la pension. Si vous ne respectez pas ce délai, le versement des pensions est suspendu jusqu'au terme de ce délai de 6 mois.


Pour toute demande d'information complémentaire

Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav)
Pour  s'informer, poser une question sur votre dossier, accéder à des informations personnelles (suivi du dossier, derniers paiements, etc.).
Par téléphone
39 60       (ou 09 71 10 39 60 depuis un mobile, une box ou l'étranger)
Numéro violet ou majoré : coût d'un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile
Pour connaître le tarif, écoutez le message en début d'appel
Du lundi au vendredi de 8h à 17h
Cumul emploi-retraite : les précisions de la Cnav
Cumul emploi-retraite : les précisions de la Cnav
Publié le 25 février 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
  • Partager Cumul emploi-retraite : les précisions de la Cnav sur Facebook
  • Partager Cumul emploi-retraite : les précisions de la Cnav sur Twitter
 
Les nouvelles règles applicables en matière de cumul  emploi-retraite depuis le 1er janvier 2015 ont été précisées par une  circulaire de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) du  6 février 2015. Cette circulaire fait suite :             
  • à la loi du 20 janvier 2014 concernant la réforme des  retraites qui prévoyait, en cas de reprise d’activité, la non création  de nouveaux droits à la retraite après l’obtention d’une première  retraite  personnelle de base,             
  • et au décret publié au Journal officiel du  31 décembre 2014 qui avait déjà modifié un certain nombre de  dispositions réglementaires sur le cumul d’une activité rémunérée et  d’une pension de vieillesse.             
La circulaire rappelle le principe de la cessation  d’activité (« rupture de tout lien professionnel avec l’employeur »).  Elle précise que les assurés qui reprennent une activité n’obtiennent  plus de droits nouveaux à faire valoir pour la retraite. Il existe  néanmoins quelques exceptions (assurés dont la première retraite  personnelle de base a pris effet avant le 1er janvier 2015, assurés  percevant uniquement une pension de réversion, pensions d’invalidité,  bénéficiaires d’une pension militaire...).             

À noter : les personnes qui bénéficient de la retraite  progressive ne sont pas visées par ce principe de non acquisition de  nouveaux droits pendant la perception de leur retraite progressive.             
 
Rechercher
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu